Feb 11, 2013

Iveco en reconquête

Vexé par sa contre-performance sur le segment des poids lourds de plus de 16 tonnes, le constructeur transalpin entend repartir à la charge en 2013 sur le marché français. Avec un volume de 2754 camions immatriculés l'an passé (-12,5%), la marque a, en effet, vu sa part de marché baisser de 0,3 point sur la gamme lourde, à 7,4%, ce qui la positionne au dernier rang en France sur ce segment. Iveco pourra notamment capitaliser sur son Stralis Hi-Way, qui s'est vu décerner le prix du Truck of the Year lors du dernier salon d'Hanovre, pour reconquérir des parts de marché sur ce segment, que la marque entrevoit autour des 38000 immatriculations en 2013.

Le constructeur italien va dédier une flotte de véhicules disponibles afin de promouvoir les démonstrations clients et s'activera, dès le mois de mai, à préparer le terrain pour vanter sa technologie Euro 6 sans EGR, reposant sur un système SCR High-Efficiency, via une flotte de quarante camions. Les commandes pour l'achat de véhicules Euro 6 seront ouvertes au quatrième trimestre pour l'ensemble de la gamme.   

Leadership renforcé dans les bus

La marque a également souffert sur le segment des véhicules de 3,5 à 6 tonnes, où elle a vu ses immatriculations reculer de 10,9%, à 11417 unités, et sa part de marché baisser de 0,9 point, à 15,1%. En revanche, Iveco a conforté son statut de deuxième acteur sur le marché des produits de 6 à 16 tonnes, celui de l'EuroCargo, avec un total de 1519 unités immatriculées (-4,8%) et, surtout, une part de marché renforcée de 0,4 point, à 27,1%.

"En 2013, notre stratégie sera d'augmenter le parc roulant. Nous allons occuper le terrain en renforçant les équipes", affiche Emilio Portillo, qui a pris la direction des ventes Trucks en début d'année. Sur le marché des véhicules légers (3,5 à 6 tonnes), Iveco s'est notamment fixé pour objectif  de consolider son leadership sur le segment du châssis-cabine et de renforcer sa présence chez les carrossiers.

Enfin, la filiale Irisbus-Iveco, qui immatriculé 2602 autocars et autobus en 2012 (-8,2%), a conforté sa part de marché à 43% et son statut de leader. En France, l'an passé, l'activité Bus a pesé 44,2% du chiffre d'affaires d'Iveco, devant l'activité Trucks (39,3%) et les services (16,5%).

No comments:

Post a Comment